venerdì 1 novembre 2013

Waed Bouhassoun وعــد بــوحـســّــون




 


La jeune joueuse de luth et chanteuse syrienne, Waed Bouhassoun possède un timbre de voix d’une qualité rare, comme on n’en entend plus qu’exceptionnellement, une de ces fameuses voix de la chanson arabe des années trente. On va tout de suite penser à Oum Kalthoum ou à Asmahan, mais non, pas du tout, bien qu’elle soit de la même ville que cette dernière, Waed a une voix qui n’est la copie d’aucune autre, elle a la voix de Waed. Dès sa première audition à Alep, les spécialistes (sammaïnes) ne s’y sont pas trompé et ont immédiatement reconnu son talent et symboliquement autorisée à se présenter en public ce qu’elle fit à Paris à la Maison des Cultures du Monde et à l’Institut du Monde Arabe en mars 2006. Le succès là aussi fut immédiat et la presse unanime salue « une révélation », « les applaudissements pleuvent » « l’époustouflante Waed »…De retour en Syrie, Waed va enchaîner les concerts notamment à l’Opéra de Damas. Toujours en 2006, elle est invitée au Festival d’Assilah puis au Festival de la Madinah à Tunis avant une nouvelle tournée en France, puis le Festival de Tétouan (mai 2007), celui des musiques sacrées du monde à Fès (juin 2007) et à nouveau le Festival d’Assilah (2007).
Le 31 janvier 2008, dans le Salon des Ambassadeurs de l’Alhambra de Grenade, elle est, avec Curro et Carlos Piñana, la vedette du concert d’inauguration de “Damas capitale culturelle du monde arabe”. Elle y interprète, en s’accompagnant au ‘oud, des poèmes de Wallada et d’Ibn Zaydoun qu’elle a mis en musique. Le concert est retransmis par plusieurs télévisions du monde arabe.
En mars 2008 Waed présente, en création mondiale, à l’Auditorium de l’Opéra Bastille à Paris, dans le cadre du Festival de l’Imaginaire, des poèmes chantés de la grande mystique Rabi’a al ’Adawiya, accompagnée par le joueur de nay Kudsi Erguner, un muezzin d’Istambul, un joueur de kanoun et un percussionniste. Ce même concert sera invité à l’Opéra de Damas puis à Soueida (Syrie) en mai 2008 et le 30 juin au Festival de Spoleto (Italie).
Depuis la parution de son premier CD : “La voix de l’amour”, elle a présenté plusieurs concerts en solo.
Actuellement Waed alterne ces concerts en solo avec des reprises du concert avec les Frères Piñana.


(Source :  http://www.waedbouhassoun.com )


Waed Bouhassoun وعــد بــوحـســّــون - La Voix De L’amour صـــوت الــحـــب





01 Ya Na'Iman / يا نائماً
02 Ya Wahiban / يا واهباً
03 Agharu Alayka / أغار عليك
04 Araftu I-Hawa / عرفت الهوى
05 Taqsim Nahawand / تقسيم نهاوند
06 Bismi I-Llah / باسم الاله
07 Biridaka Ya Khaliqi / برضاك يا خالقي
08 Ya Fajr Lamma Ttoll / يا فجر لما تطل
09 Awqidu I-Shumu U / أوقدوا الشموع

HERE 

Nessun commento:

Posta un commento

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...